string(18) "services_expertise"

Retour

Évaluation EEGq

Enfant et adolescent, Adulte, Senior, Athlète, Métier ou profession à stress élevé

L’évaluation en électroencéphalographie quantitative (EEGq) consiste à enregistrer l’activité cérébrale grâce à des capteurs placés sur votre tête. Elle mesure donc l’intensité (amplitude) de l’activité électrique de différentes zones de votre cerveau et la compare avec une base de données normatives en EEG, selon votre groupe d’âge. Cette évaluation permet ainsi d’identifier les zones qui ne fonctionnent pas adéquatement. Compte tenu de nos connaissances des fonctions de chaque région, nous sommes alors en mesure de voir si les symptômes vécus par la personne corrèlent avec ce que nous dit l’activité cérébrale et ainsi établir un plan d’intervention adapté. L’évaluation en EEGq est un outil tangible qui projette une lumière unique sur les problématiques vécues. Nos neuropsychologues sont les seuls à Québec à l’offrir en combinaison avec l’évaluation en neuropsychologie.

Pourquoi faire une évaluation EEGq?

  • Identifier si le profil cérébral est similaire à celui des individus ayant un TDAH, une dépression, de l’anxiété ou tout autre trouble psychologique
  • Mesurer les séquelles neurologiques possibles suite à une commotion cérébrale ou de tout autre accident à la tête
  • Connaître les forces et les faiblesses du profil cérébral
  • Connaître le niveau d’éveil de l’individu (hypervigilance, excitation mentale, apathique, lenteur, manque d’énergie, niveau d’irritabilité)
  • Estimer la tendance naturelle à réagir face au stress (fight/flight ou freeze)
  • Estimer la flexibilité cérébrale
  • Estimer la qualité des traitements les plus appropriés (relaxer ou activer)
  • Avant de faire du neurofeedback (pour identifier la région cérébrale et la bande de fréquence à entraîner)
  • Mesurer l’effet d’un traitement sur le cerveau
  • Pour mieux se comprendre (via la compréhension du fonctionnement de son cerveau)
  • Mesurer les séquelles neurologiques possibles de l’abus de substance (alcool, drogues) ou d’intoxication
  • Expliquer l’attrait/dépendance à la stimulation (les drogues stimulants, les boissons énergisantes) ou à la détente (par l’alcool, le pot)
  • Expliquer la propension à l’insomnie
  • Estimer la capacité cérébrale à se détendre mentalement
  • Estimer la capacité à s’activer adéquatement dans une tâche (engagement cognitif)
  • Estimer la propension à l’hypnose

F.A.Q.

Comment se déroule l’évaluation EEGq ?

L’évaluation EEGq s’effectue en quatre étapes.

  1. Rencontre avec un membre de l’équipe en évaluation EEGq afin de bien comprendre la situation actuelle et les besoins.
  2. Seconde rencontre d’une heure afin de procéder à l’enregistrement de l’activité cérébrale grâce à nos outils spécialisés. Notre personnel placera un casque sur votre tête avec des capteurs afin de lire l’activité des différentes zones de votre cerveau
  3. Analyse et interprétation de l’enregistrement par un membre de l’équipe en évaluation EEGq.
  4. Rencontre de rétroaction afin de vous présenter les résultats, mettre en lien vos symptômes ou situation actuelle et établir un plan d’intervention le cas échéant.

Est-ce qu’il y a des limites d’âge pour effectuer une évaluation EEGq ?

Non. Une personne de tout âge peut effectuer ce test, mais puisque la personne doit être capable de rester quelques minutes en bougeant le moins possible, nous recommandons d’attendre l’âge minimal de 5 ans.

Est-ce que les résultats pourront être transmis à mon médecin ?

Nous sommes très ouverts à discuter, avec votre accord écrit, avec votre médecin des résultats. Nous pouvons également produire un court rapport écrit pour votre médecin moyennant un supplément.

Est-ce qu’une évaluation EEGq permet de poser un diagnostic ?

Non. Mais elle peut permettre de voir, par exemple, la propension à tendre vers un profil plutôt qu’un autre. Elle donne une information unique puisqu’elle est le reflet de votre activité électrique cérébrale. Elle peut aussi se combiner avec d’autres outils d’évaluation comme ceux en neuropsychologie afin de brosser un portrait plus complet.

Recherche scientifique

Pour en apprendre davantage, nous vous présentons quelques articles publiés sur l’évaluation en EEGq. Elles ont été puisées du site de notre collaborateur, Dr Vincent Paquette de l’institut psychoneuro (institutpsychoneuro.com) :

Articles-clés en localisation de sources EEGQ

Livres de référence en EEGQ

  • Budzynski, Thomas H. and Budzynski, Helen Kogan (2008). Introduction to Quantitative EEG and Neurofeedback: Advanced Theory and Applications.
  • Nunez, P., Srinivasan, R. (2006). Electric fields of the brain, Second Edition, Oxford University Press.
  • Niedermeyer, Ernst, Lopes da Silva, Fernando (2004). Electroencephalography: Basic Principles, Clinical Applications, and Related Fields. Lippincott Williams & Wilkins; 5 edition
  • Evans, James R., Abarbanel, Andrew (1999). Introduction to Quantitative EEG and Neurofeedback. Academic Press.
  • Fisch, B.J. (1999). Fisch and Spehlmann’s EEG Primer: Basic Principles of Digital and Analog EEG. Elsevier; 3 edition.
  • Hughes, John (1994). EEG in Clinical Practice. Butterworth-Heinemann; 2 edition.

Reçus pour les assurances et les impôts

Retour